ODHIRATHON

ODHIRATHON

Les ODHIR (Obésité Diabète Hypertension Insuffisance Rénale) sont des maladies qui sont 3 à 4 fois plus fréquentes sur notre île que dans le reste de la France ! A la Réunion, le diabète concerne 1 Réunionnais sur 10 et le surpoids 4 Réunionnais sur 10. C’est ainsi un vrai sujet de santé publique !
Face à ce constat, E. Leclerc Réunion a décidé d’agir en soutenant la 1ère édition de l’ODHIRATHONCet événement 100% réunionnais a pour objectif de sensibiliser et informer le public, mais aussi de collecter des fonds afin de soutenir la recherche locale.

ODHIRATHON : Une 1ère édition très encourageante ! 

En 2017 une grande collecte a eu lieu dans les 15 magasins de l’enseigne et a permis de récolter plus de 28 500 € ! Une belle performance pour cette 1ère édition !
Ces dons viennent compléter le soutien de E. Leclerc Réunion en faveur de cette cause. C’est ainsi qu’un chèque de 78 524 € a été remis aux organisateurs de l’opération. (découvrez les témoignages)

L’opération a été renouvelée en 2018. Cette fois encore nos 15 magasins ont été mis à contribution afin de permettre la collecte de fonds pour ce 2ème ODHIRATHON.
Près de 28 000 € ont été récoltés
en seulement 4 jours ! Et E. Leclerc Réunion a évidemment renouvelé son soutien etc’est ainsi près de 78 000 € ont été reversés à l’association.

Deux projets de recherche financés grâce à l’ODHIRATHON

1- Recherche de facteurs environnementaux et génétiques à l’origine de la lithiase rénale à l’île de la Réunion – Par le Dr Nicolas Cornière, néphrologue, membre du service de physiologie et exploration fonctionnelle du CHU.

2- « Néphrologie diabétique : potentiel anti-inflammatoire/antioxydants d’extraits riches en polyphénol provenant des molécules issues de la biodiversité végétale réunionnaise » – Par le Dr Jean-Loup Bascands, directeur de recherche à l’Inserm (Unité D3) 

Les malades ODHIR

A la Réunion on estime que 1 Réunionnais sur 5 est concerné par les maladies ODHIR :
– 1 Réunionnais sur 10 est diabétique
– 4 Réunionnais sur 10 sont en surpoids ou obèse
– 2 400 Réunionnais ont une hypertension sévère
– 1 900 Réunionnais en dialyse ou avec une greffe de reins

 

 

ODHIRATHON