GASPILLAGE ALIMENTAIRE

GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Le don de produits : une première réponse au gaspillage alimentaire

E. Leclerc Réunion s’engage dans une attitude socio-responsable et lutte depuis son arrivée sur l’île contre le gaspillage alimentaire.
L’enseigne a ainsi mis en place depuis plusieurs années un système de distribution des produits ne pouvant pas être vendus en magasins : DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) courte ou dépassée, emballages abîmés, ….

L’enseigne s’appuie sur des relations de longues dates avec des associations de proximité et également sur le réseau de la BAM (Banque Alimentaire des Mascareignes) afin de redistribuer ces produits aux plus démunis.
Ainsi chaque année, des dizaines de tonnes de produits sont données aux associations.

Le gaspillage alimentaire : un sujet avec des enjeux environnementaux, sociétaux, et économiques.

La lutte contre le gaspillage alimentaire répond à un double enjeu :
la solidarité car les produits non vendus sont donnés à des familles qui en ont besoin
la réduction des déchets car ces produits évitent ainsi la case « poubelle ».

Cette démarche s’inscrit dans la stratégie globale de l’enseigne pour la préservation de notre environnement.

GASPILLAGE ALIMENTAIRE