E.Leclerc Réunion partenaire du projet Maison Cœur Alzheimer mobile de France Alzheimer Réunion

 

L’association France Alzheimer Réunion et le Mouvement E.Leclerc Réunion ont signé une convention de partenariat sur cinq ans dans le cadre du projet Maison Cœur Alzheimer mobile dont l’objectif est d’aller à la rencontre des aidants-familiaux isolés. Un partenariat qui se matérialise par une opération de vente d’orchidées à l’occasion de la Fête des mères et s’inscrit dans la volonté pour E.Leclerc Réunion de s’engager dans des actions de solidarité ayant du sens pour le territoire.

 

« Nous avons fait le constat que beaucoup de familles touchées par la maladie d’Alzheimer n’osent pas venir frapper à notre porte et que c’est donc à nous d’aller vers elles ». Voilà comment Sylvie Agnez, présidente de l’association France Alzheimer Réunion, a initié le projet de Maison Cœur Alzheimer mobile. Le concept est simple : un véhicule itinérant se déplace au plus près des familles isolées. Une initiative parfaitement complémentaire des trois Maisons Cœurs Alzheimer déjà installées à Ste-Marie, St-Pierre et au Port et dont l’objectif est de soutenir les aidants-familiaux qui s’occupent d’un malade d’Alzheimer à domicile.

 

« Il y a encore trop souvent un sentiment de honte lié à cette maladie »

 

La Maison Cœur Alzheimer mobile remplira la même mission mais en allant à la rencontre de ces aidants isolés, « ceux qui ont justement plus besoin de soutien », souligne Sylvie Agnez. « Il y a encore trop souvent un sentiment de honte lié à cette maladie qui conduit à l’isolement et la précarité. Cette Maison mobile est donc aussi là pour sensibiliser et lutter contre cette mauvaise image », poursuit-elle. On estime qu’environ 10 000 Réunionnais sont aujourd’hui touchés par la maladie d’Alzheimer. Un chiffre qui, selon les projections, devrait doubler d’ici 10ans. Plus largement, selon l’Insee, 26 700 Réunionnais seront en situation de dépendance en 2030.

 

Acteur engagé pour le territoire, le Mouvement E.Leclerc Réunion est forcément sensible à cette cause. Nathalie Thiaw-Kine, qui dirige le Fonds de solidarité La Réunion des Talents et siège au Conseil d’administration de France Alzheimer Réunion, explique : « Soutenir ce genre de projets et d’associations est pour nous une évidence. Un partenariat existe déjà entre E.Leclerc et France Alzheimer au niveau national et nous avons voulu le décliner à La Réunion en tenant compte des spécificités locales, qu’elles soient sociales ou géographiques ».

 

« Le confinement a joué un rôle de déclencheur »

 

Concrètement, le partenariat se matérialise par l’organisation d’une vente d’orchidées dans les magasins E.Leclerc de l’île pendant le week-end de la Fête des mères et dont 100% des bénéfices seront reversés à France Alzheimer Réunion. L’objectif est d’atteindre 6 810 € de recettes auxquels s’ajouteront un abondement de l’enseigne pour atteindre la somme de 15 000 €. La première année, ces fonds serviront au lancement du projet. Conclu pour une durée de cinq ans, le partenariat permettra ensuite de financer le fonctionnement de la Maison Cœur Alzheimer mobile.

 

« Cela fait deux ans que j’ai ce projet en tête et le confinement a joué un rôle de déclencheur, explique Sylvie Agnez. Grâce au soutien de E.Leclerc Réunion, nous espérons pouvoir présenter la Maison Cœur Alzheimer mobile lors de la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, le 21 septembre, et commencer début octobre à aller à la rencontre des familles ». Et Nathalie Thiaw-Kine de conclure : « Ce projet répond à notre volonté de nous engager pour le territoire de manière transversale dans les domaines économiques, culturels mais aussi sociaux. Tous ces enjeux sont importants pour La Réunion et nous souhaitons participer activement à faire émerger les initiatives et talents locaux ».

Nos Actualités
Découvrez toute l’actualité E. Leclerc à La Réunion